Paul Van Dessel logo

Artiste peintre et auteur

NL . DE . EN

Art 'Le Metropolitain'
Gazet van Antwerpen (2016)

29 Juin 2016, Gazet van Antwerpen. Article par Ilse Prinsen sur l’exposition en group ‘Amicitia fortior’ dans la Galerie Martin Van Blerk à Anvers avec Paul Van Dessel, Bruno Sluydts, Gert De Keyser et Freddy De Vierman : ‘ ... Paul Van Dessel réunissait les artistes ... Dans son oeuvre il essaye de figurer la ‘condition humaine’ ... Il est captivé par la saisie directe du contacte humain ...

Radio Central ‘Les tricoteurs de Nuages’ (2016)

27 Juin 2016 de 16 à 18h. Interview avec Paul Van Dessel, Freddy De Vierman, Gert de Keyser et Bruno Sluydts dans le programme de Radio Central ‘Les tricoteurs de Nuages’ de Leo Reijnders à cause de leurs exposition en groupe ‘Amicitia fortior’ dans la Galerie Martin Van Blerk à Anvers.

Radio Central ‘La Boîte à Musique’ (2016)

16 Juin 2016 de 14 à 16h. Interview avec Paul Van Dessel, Gert de Keyser et Bruno Sluydts (sans Freddy De Vierman) dans le programme de Radio Central ‘La Boîte à Musique’ de Frank Vranckx à cause de leurs exposition en groupe ‘Amicitia fortior’ dans la Galerie Martin Van Blerk à Anvers.

De Morgen, DM.city, journal. (Anvers) (2014)

Joni Horemans, freelance journaliste: ‘... Art et philosophie coïncide cette mois au ‘Galerie Martin Van Blerk’ pendant l’exhibition ‘A propos de l’amour’. Le poète/artiste Paul Van Dessel (°1956) rempli le vide avec des oeuvres riches de sens en partance de foi et métaphysique, et met audessus une soirée de poésie ...’

Zone 03, journal culturel. (Anvers) (2014)

Joni Horemans, freelance journaliste: ‘... L’exhibition ‘A propos de l’amour.’ est un soulagement pour ceux qui désire enrichissement spirituel ...’

ATV-journal écrit. (2014)

Mention (3 dec.) sur la télévision Anversoises de l’ exhibition ‘A propos de l’amour’ au ‘Galerie Martin Van Blerk’.

Prof. Em. Richard Foqué (architecte, poète, critique) (2014)

Prof. Foqué pendant son introduction de l’exhibition ‘A propos de l’amour’ au ‘Galerie Martin Van Blerk’ (5 dec.): ‘...il est stupéfiant de voir comment Paul Van Dessel, pour ainsi dire avec habileté naturelle, forme et communique ses hypothèses dans un style raffiné témoignant d’une maîtrise parfaite de ligne, couleur et expression et au même temps d’une grande élégance et sensibilité. Paul Van Dessel nous confronte avec un monde qui change permanent où souffrance et douleur peuvent être transformer en espoir et espérance. La foi en métamorphose pour de bon, la foi en l’ ‘Humanitas’. C’est ça l’arche au quelle Paul Van Dessel travaille avec son oeuvre ...’

Prof. Em. Richard Foqué (architecte, poète, critique) (2014)

Prof. Foqué pendant son introduction de l’ exhibition ‘A propos de l’amour’ au ‘Galerie Martin Van Blerk’ (5 dec.) sur le double portrait avec le même titre, une hommage au poète Guy van Hoof et sa femme Yolanda Dewijn: ‘... Une certaine fierté rayonne de cette peinture, il y a aussi du contentement et un sentiment de liberté de la part du poète et sa femme: ‘A propos de l’amour’ est le sujet de ce peinture ce qui élève le peintre et les portraités. Peutêtre que le sujet est une réalité peinte comme suggérée par les panneaux emballés en plastic, attendant probablement à être pendus ? ‘Ceci n’est pas une pipe.’ Ce n’est pas ce qu’on voit, et pourtant … Est ce qu’on voit n’est pas une réflection d’une réalité stratifiée de la part de l’artiste ? Une métamorphose de portraités capturés dans un portrait ? ...’

'L'auteur' (VVL) (décembre 2014, p 27)

Paul Van Dessel se présente comme nouveau membre.

‘Radio Centrale’ Anvers
(27 novembre de 14 à 16 h, 2014)

Interview dans le programme ‘La boite à musique’ de Frank Vranckx et Erwin Raeves avec Paul Van Dessel, Guy van Hoof et Richard Foqué à l’occasion de l’exposition ‘A propos de l’amour’ et une soirée de poésies dans la Galerie 'Martin Van Blerk’ à Anvers du 5 dec jusqu’au 13 dec 2014.

Périodique ʻArt 04ʼ
(no 40 déc, jan, fév 2014)

Publication du poésie dʼ honneur ʻLe sceptique romantique / Guy van Hoofʼ.

Périodique ʻArt 04ʼ
(no 40 déc, jan, fév 2014)

Publication du poème ʻLignes et Marcaseʼ avec quelques oeuvres de Marcase.

Publication digitale du VVL, ʻSociété des écrivains flamandsʼ (2014)

Diction de trois poésies dʼ ʻAppelʼ par Paul Van Dessel pendant lʼ ʻEstafette Litéraire VIIʼ dans la ʻSalle verteʼ du ʻMarché du livre Antwerp-expo 2014ʼ. Voyez www.letterkundigen-vvl.be : Literaire Estafette VII.

Nouvelles en bref, www.letterkundigen-vvl.be (2014)

Mention de lʼexposition ʻA propos de lʼ amourʼ et la soirée de poésies dans ʻGalerie Martin Van Blerkʼ en décembre illustrée avec le dessin ʻDe bewoners van de Eeuwige Schemerʼ.

Périodique ‘Lettre 10’ (décembre, 2014)

Présentation de l’exposition ‘A propos de l’amour’ de Paul Van Dessel par Guy van Hoof, poète, écrivain et critique.

Périodique ʻArt 04ʼ (no 39 sept, oct, nov 2014)

Publication du texte ʻLa rechercheʼ de 2013 avec la peinture à lʼ huile-résin ʻContemplationʼ de 1987.

‘Palette Poétique’ (2014)

Recueil ‘Palette Poétique’ avec une poésie de Paul Van Dessel ‘Dear Marilyn’ liée à une peinture de Linda Deschouwer ‘Marilyn’ par suite du jubilée décennal du cercle artistique ‘Artfriends’.

‘Radio Centrale’ Anvers (2014)

Interview dans le programme ‘Boite à musique’ de Frank Vranckx et Erwin Raeves avec Paul Van Dessel et Tim Beyltjens à l’occasion de leur exposition dans la ‘Galerie Bar Nadar’ dans le cadre du commémoration au récemment décédé Etienne De Cnodder, fondateur et inspirateur du ‘Boite à musique’, un podium musicale où ‘Zita Swoon’ et ‘Deus’ et aussi Ingrid Veerman, Leo Wijnkamps, Ken Post etc. ... commençaient leur carrière.

Périodique culturel ‘Portulaan’ (trimestre no 118, 2014)

Publication de l’ histoire courte ‘ L’arrêt de mort’.

Périodique ‘VKH-Cercle d’amis Kunst Houtland’ (année 39, mai-juin, 2014)

Présentation de l’œuvre de Paul Van Dessel accompagnée d’une description de Guy van Hoof, poète, écrivain et critique.

Périodique litéraire ‘Verba’ (année 18, no 2, 2014)

Publication d’une poésie d’honneur à Paul Van Dessel par Guy van Hoof ‘Portrait véridique’.

iArt (2014)

Interview dans le magazine dʼart de Monika Macken (poète, artiste peintre, épouse de lʼauteur Ward Ruyslinck). Fragment : ... Conscient que tout est lié je me sent partie dʼun mouvement et changement continuel, en partance dʼun arbitaire coloré par des valeurs éternelles et dʼun étonnement incessant. Tout ça représenté dʼune façon figurative basée sur abstraction, parce que cʼest justement la combinaison de ces deux qui, pour moi, rend la vie unique, le temporel mêlé avec lʼéternel. Dans ce cadre je laisse tout ouvert car la vie nʼest que captivant si on ne sait pas comment tout se déroule, virginal, car science pure nʼest seulement illusiore mais surtout mortelle ...

Hugo Bongers (2014)

Artiste peintre Hugo Bongers : Eminent artiste. Son ʻKaʼ appartient au musée.

Philippe Calliau (2014)

Poète Philippe Cailliau : Son oeuvre me fait permanent regarder et ... penser.

Versindaba Afrique du Sud (2014)

Publication du poème ʻWaarheidsgetrouw Portretʼ de Guy van Hoof, une hommage à lʼoeuvre de Paul Van Dessel, dans la magazine-internet Sud-Africaine Versindaba.
www.versindaba.co.za

Magazine culturelle ʻArt 04ʼ (2013)

(Œuvre plasitique et poèmes. Texte par Guy van Hoof, poète, auteur, introducteur et membre du ʻVlaamse Vereniging van Letterkundigenʼ.). ... Van Dessel sʼappelle un artiste qui a lui-mème trouvé son chemin. Par lʼexactitude, les caractéristiques de style et lʼexécution technique ça évoque étonnance, même admiration. Les thèmes de son oeuvre échappe aux toutes catégories, comme çʼétait le cas avec Spilliaert. Influence est inévitable, mais lʼart de Van Dessel existe en soi, sans se joindre à une tendance, un trend ou un hype. Paul Van Dessel mélange un style et un technique qui proviennent de lʼart plutôt classique, mais son oeuvre est néanmoins lié au présent et se joint à lʼactualité à cause du caractère philosophique et universelle. ... Paul Van Dessel nʼest pas un rêveur, dans le sence dʼun naïf, au contraire il peut être considérer comme un réaliste qui permanent soumets soi-même et donc le spectateur à une rétrospection, et tout ça avec habilité technique et la vigueur de ses idées.

Pier Bossuyt (2013)

Pier Bossuyt, éditeur ‘Art 04’ : Par observer quelques oeuvres déjà je décidait que Paul Van Dessel est un artiste exceptionnel. Son oeuvre me fait penser aux pré-Rafaëlites Anglais.

Leen van Dijck (2013)

Directeur AMVC-Letterenhuis : Paul Van Dessel est doué de deux talents.

Paul Van Dessel (2013)

Sculpteur, ancien directeur de l’Académie de Niel, ancien professeur de l’Académie Royal des Beaux Arts Anvers : ... son oeuvre est très varié, néanmoins il continue à travallier dans la même direction. Frappant est son coup de main minime et subtile, impossible à imiter. Dans ses meilleurs moments son oeuvre est formidable ...

Jos vervloet (2013)

Ancien violiste de l’Opéra Royal de Flandre, musicologue : ... ses rayons remplies de piments, résins, mortiers, pilons, cornues, couteaux à peindre, pinceaux, crayons, etc., tout court : son autel! Formidable ...

Magazine culturelle ‘Portulaan’ (2013)

Guy van Hoof, poète, auteur et membre du comité du ‘Vereniging van Vlaamse Letterkundigen’ : Confrontation entre artiste et spectateur. Paul Van Dessel a une attitude positive, ses textes montrent dans cette direction et peuvent nous guider à travers son oeuvre ...

Dans un text (no. 86, sept. 2007) il pose que ses deux propriétés les plus importantes sont : protéger et révéler. Oui, on retrouve ça aussi dans son oeuvre artistique. Dernièrement je lisait quelque part que ça donne un clef et une bouée; la bouée protège et prévient de garder, le clef par contre on doit posséder pour entrer la maison d’art et d’artiste pour, au lieu de regarder superficiellement autour de soi, jouer notre rôle dans la confrontation entre l’artiste et le spectateur pour que les arrière-plans soivent révélés et les sens éclaircis.
Texte intégrale : voyez ‘Portulaan’ numéro 115

Guy van Hoof (2013)

Introducteur, auteur, membre du comité du 'Vereniging van Vlaamse Letterkundigen' Guy van Hoof : Paul Van Dessel est un peintre qui - à notre regret - nʼexpose pas beaucoup, mais à côté de la peinture il écrit aussi de courtes textes en forme de poèmes (aussi des maximes), une sorte de considérations philosophiques. Et ça pendant déjà 20 années ...

Il donnait un œuvre précoce le nom ʻAcceptation de la vie avec la mortʼ et dans ʻCrossroadsʼ de 2011 on le voie travallier derrière son chevalet, entraint de peindre une de ses plusieurs autoportraits. Dans le miroir derrière lui - et probablement le toile sur le chevalet fonctionne également comme un miroir - il se voit réflecter avec une tête de mort. Toutefois il continue le travail, pas du tout effrayé, non, car il a accepté la mort. Cette peinture est artistiquement composée et expire une atmosphère intense, mais elle est aussi relevante à cause des éléments tel que le miroir et lʼautoportrait, plusieurs fois présents dans son œuvre. Içi aussi le chemin de Paul Van Dessel croise celui de Spilliaert, cʼest un rencontre entre les deux artistes.

Il y a également des portraits ʻaccoutumésʼ de femmes, comme ʻLa chatteʼ - un titre pour nous tromper - ou sa soigneusement élaborée ʻRégénération de Zeusʼ de 2004, avec un serpent réchauffé contre une gorge. Cʼest une peinture avec plusieurs significations et dans ce cas on peut de nouveau dire quʼil sʼagit dʼune confrontation entre lʼartist et le spectateur. Des portraits semblables appartienent au ʻvitalitéʼ, mais comme contraste il nous montre un portrait de femme en partirent dʼune autre point de vue. Cʼest un nu de sa mère qui a décédée en mai 2012, très âgée, et dont lʼartist parle avec beaucoup dʼestime. Cʼest un portrait inaccoutumé, insolite, mais de nouveau tout ça tombe dans le cadre de sa philosophie : la vie et la mort éternellement alliée ...

Marianne Van Lindt (2013)

Modiste Européenne et artiste, cofondateur ‘T3’ de Tone Brulin, Marianne Van Lindt : ... Œuvre émouvante. Grande estimation pour son coup de pinceau. ...

Marc Kennes (2013)

Marc Kennes peintre allié au galerie 'De Zwarte panter' Anvers : ... Exposition excellente. La sincérité des œuvres est frappente. ...

Martin Van Blerk (2013)

Galerist Martin Van Blerk : ... Avec cet exposition je m'ai réalisé que son œuvre est plus que 'vraiment bien'. ...

ATV (2013)

Mention sur 'ATV' journal écrit (télévision Anversoise).

Jos Vervloet (2013)

Ancien violiste 'Opéra de Flandre' et musicologue Jos Vervloet :
... Dans 'De duistere' il y a un rapport avec le mystique de Richard Wagner ...

Avi Kenan (2011)

Sculpteur et peintre Avi Kenan : ... Dans ses meilleurs moments cet œuvre appartient à une galerie à New York. Incompréhensible qu'il est toujours si peut connue. La composition d'un livre s'impose. ...

Vivienne Lee (2011)

Vivienne Lee, chef conseiller d'une usine technologique Chinoise : ... Cet œuvre appartient au '798-factory' à Daishansi (Beijing Chine). Il élève le commun. ...

Opinion général (2008)

... Son œuvre philosophiquement appuyé, parfois garni d'humour, est accessible pour tout le monde. ...

Leo Sterckx (2013)

Peintre Anversois : ... dans son oeuvre presque tout l’histoire de l’art occidentale est réflectée ...

Opinion général (2004)

... Son atelier est petit mais professionel.
Intéressant de se réaliser que c'est içi qu'il compose ses belles œuvres. ...

ARTO (2002)

Dictionnaire biographique :
... Ses compositions sont le plus souvent marquées par la relation Homme et Environnement ...

Julien Schoenaerts (2001)

Julien Schoenaerts, acteur : Belles oeuvres. Comme moi, Paul Van Dessel est fasciné par ‘la croix’. Ses textes montrent un conscient prémature.

Art in Belgium (1999)

Paul Piron :
... il est autant philosophe qu'artiste. C'est un chercheur qui, pendant sa recherche vers le bonheur et l'harmonie, s'ouvre vers le monde afin d'accumuler ses impressions ...

Erik Dupont (1998)

Componiste classique Erik Dupont :
... Dans sa peinture murale 'Geschiedenis van een blauwe steen' il se montre un plus grand mystique que Richard Wagner ... C’est formidable de le voir peindre 'in the middle of nowhere' parmis ses pots à couleur. C’est du romantisme avant la lettre ...

Magazine d’art 'Arts, Antiques et Auction' (1997)

Six artistes fêtent l’existence annuel du gallérie 'De 4de Dimensie'. Il y a des peintures de Paul Van Dessel, Dirk Lemmens et Nana Dankwa, celui-ci montre aussi des sculptures. René Lutz montre une 'caleidoscopie de l’art érotique', Fik Driesen des bas-réliefs, Omar Van Meervelde des pastels et art graphique et finalement Lutgart Van Goethem des photos nature. Introduction et analyse par Paul Van Dessel.

Paul Van Dessel sur soi-même: ... l’énergie derrière la galerie se dévoue à la peinture et au dessin ... Tout peut l’ inspirer, les choses de tout les jours de même que les grands expériences ... Il est fasciné par tout et quand il est rempli de joie il réflecte tout ça sur toille ou papier, d’une façon fidèle à la nature, dans des compostions équilibres, autour d’un centre sensible, presque invisible ...

Parfois l’inspiration se développe vers une vraie phylosophie, qui est au même temps une borne dans sa vie et qui renferme thèse et question.Regardez par exemple 'De parabel van de dood' et 'De utopie van het intellect'. Finallement il a toujours l’intention de lier ses impressions à la grande harmonie, qui n’est pas toujours très clairement présente dans la vie quotidien.

Ugo Verbeke (1996)

Poète et critique d'art Ugo Verbeke : ... Ses peintures sont attachées á la nature autant que sa vie intime. Elles sont remplies de sensibilité psychologique et de thèmes et sujets qui nous regardent tous ...

... Un artiste, sensible qu’il est, regarde et écoute les choses, les ramasse, receuillisse ses impressions pour les transformer ... Un perpetuum mobile d’observer et créer dans une attraction irresistible. Ca se résume dans des créations subtiles et ravissantes, comme on voie içi

... Paul Van Dessel employe tout la surface du canvas avec un œuil pour les détails
... Dans ses natures mortes l’accent tombe sur le coloris expressive ...
... Il a le sens proportionelle et il mets tout dans la perspective exacte ... Subtilement élaboré et structuré rien ne lui échappe ...

Willy Heremans et Josette Van Herck (2013)

Expert de jazz et professeur de géographie : ... quand on est spirituelle, on sent les sensibilités de son oeuvre ...

Charles et Lisette Selhorst (2013)

Ancien directeur école de base et institutrice école de : ... ce qui nous surprend dans son oeuvre est la césure profonde ...

Koen Cauwenberghs (1996)

Rédacteur principale magazine culturelle 'Den Brabo' Koen Cauwenberghs :
.. En présence de plusieurs prominents et beaucoups d’invités l’échevin pour culture Eric Anthonis inaugurait la gallérie ‘De 4de Dimensie’ et racontait d’ërtre très content ...
... Sur la question, posée pendant 'Anvers, capital culturelle d’Europe 1993' : 'Est-ce que l'art peut sauver le monde ?', en observant l'œuvre de l'artiste et galeriste Paul Van Dessel, la réponse est 'Oui' ...

Gazet van Antwerpen (1996)

Culturejournaliste Erik Verstraete :
... L'amour, un peu de sensualité et de passion, des valeurs éternels et sûres dans l'art, sont synthétisées par l'ártiste dans un message de chaleur et de beauté ... Art comme celle-ci peut être un contre-poids devant l'aliénation de l'art et de la vie, pendant déjà des dizaines d'années, dans beaucoups d'art contemporain ...

... Il part de la nature, dans et autour de l’homme. Ainsi il donne une forme au balance entre la nature et la culture. ça veut dire dans l’être humain: entre la raison, la sensibilité et l’imagination. Il dessine et peint clairement et sensitivement figuratif, cherchant une balance raisonable. Dans ce sense il est un artiste classique et aussi, mais moins, romantique ...

... Sa galerie 'De 4de Dimensie' est momentanément pour moi la plus belle d'Anverse. ...

La Esterella (1996)

Chanteuse et icone Anversoise La Esterella : ... En observant une de ses portraits j'étais frappeé par le regard. C'est justement après que je me réalisait que c'était un autoportrait. ...
... Sa galerie 'De 4de Dimensie' est petit mais de grand style. ...

Pierre Platteau (1996)

Auteur Pierre Platteau : ... Je découvre dans son œuvre le mème critique sur la société que j'ai moi-mème. C'est à dire qu'elle est assommante. ...

Gazet van Antwerpen (1989)

Culturejournaliste Piet Schepens :
... Pas d'esthétique á cause de l'esthétique et pas de l'art présomptueuse ... une philosophie personelle, qui défend avant tout le développement de tout les talents humains ...

Magazine d’art 'Arts, Antiques et Auction' (1989)

Galerie 'De Lelie' donne l’occasion à un jeune artiste Anversois d’exposer. Paul Van Dessel ...

Stanislas Deriemaecker (1989)

Organiste et professeur conservatoire d'Anverse Stanislas Deriemaecker : ... Dans son œuvre et surtout dans ses autoportraits on remarque un jeune homme qui, au contraire de ma génération, s'expresse librement et qui est très communicatif. ...

J.B. den Tandt (1989)

Professeur psychologie du coloris à l’Académie Royale des Beaux Arts d’Anvers :
... Les couleurs montrent une attitude saine ... On peut appeler son œuvre classique mais il est aussi contemporain ...

Danny Renders (1989)

Galerist Danny Renders : ... Quand on observe attentif son ouevre un monde captivant se dévoile. ...

John Baert (1989)

Philosophe d'art John Baert, professeur à l'Académie Royale des Beaux Arts d'Anvers : ... Cet œuvre est d'une telle nature qu'il bouge sur des constants sous-cutanés dans l'auteur lui-même. Ce qui apparait simple est néanmoins composé très précisément et avec une philosophie artistique précise. C'est ainsi que le commun devient tout-à-coups incommun ...

Dès le moment qu'on devient étonné, un monde s'ouvre oú les choses expriment la fragilité et la naissance ... Chaque ouevre révèle un monde d'observation, de contemplation, associant les choses avec des yeux visibles et invisibles. Ces dessins et peintures t'observent de leurs centre illimité ... d'une telle façon qu'ils te confrontent pas mais qu'ils t'emmènent vers une contemplation intérieure de soi-mème ...

Ainsi on continue à observer ces ouevres. Dans leurs meilleurs moments ils te font observer et chercher au-de-là de l'extérieur. Ce qui semble loin est pourtant très proche. C'est l'harmonie nécessaire entre la matière et le spirituelle, la transition de la mort vers la vie ...

Finalement ... arrêtez-vous chez l’autoportrait en jaune et en forme de médaillon: Paul Van Dessel avec un oiseau mort à la main ... et oser d’entreprendere tant de méditation silencieux à cause d’un peu de mort et de vie ... et vous comprendrez la capacité d’un pinceaux dans la main d’un vrai artiste ...